Le tableau blanc interactif en classe

L’avènement des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement (TICE) a rendu plus intéressante l’éducation dans les lycées et les collèges. Aujourd’hui c’est plutôt l’apprenant qui va vers l’information pendant que son éducateur met tout en œuvre pour une assimilation toujours plus aisée.

C’est le cas des Tableaux Numériques Interactifs qui rendent plus vivants le déroulement des cours dans les écoles. Qu’est ce qui explique un tel engouement autour des TBI ?

Le TBI, un outil attractif pour les élèves

Le tableau blanc interactif est aujourd’hui un outil pédagogique indispensable. La majorité des communes aimeraient pouvoir équiper toutes les salles des établissements scolaires de ces appareils. Cependant avant d’aborder les bienfaits de ces tableaux, il est important d’en connaître le fonctionnement. En réalité, le TBI est un écran géant sur lequel sont projetées via un projecteur, des données (images, textes, animations, vidéos) situées sur un PC. Que ce soit pour l’enseignant ou l’apprenant le TBI est bénéfique. Le tableau interactif accompagné de son projecteur du même type, permettra par exemple aux écoliers du primaire d’apprendre et de maîtriser plus facilement l’écriture des lettres.

tableau blanc interactif

Pour y arriver le maître aura juste besoin de projeter une lettre grisée que l’apprenant pourra redessiner à l’aide d’un stylet. Les TBI de la marque Ebeam par exemple possèdent une fonction multitouch qui permet à plusieurs élèves d’interagir en même temps. Cette façon récréative d’apprendre facilite l’assimilation rapide des connaissances acquises en cours.

La même technique peut s’avérer efficace dans d’autres matières, car le TBI offre une certaine convivialité dans l’apprentissage en situation de classe. Il permet de faire passer le message qu’il soit scientifique ou littéraire par le biais d’images ou de vidéos illustrant un thème spécifique. Projeter des ressources pédagogiques sur des supports interactifs est très bénéfique, et cela a été prouvé.

Avec ce style didactique, les enfants participent mieux aux cours et restent plus concentrés. Les TBI permettent aussi aux écoliers de se familiariser plus rapidement avec l’outil informatique, et d’apprendre finalement sans s’en rendre compte.

TBI fixe contre TBI mobile, comment faire son choix ?

Pourquoi choisir le tableau blanc interactif ?

Le choix d’un Tableau Blanc Interactif est généralement fonction de l’usage futur que l’utilisateur désire en faire. Ce dernier devrait donc savoir l’importance des deux modèles selon le contexte.

Le TBI mobile devrait s’utiliser par exemple dans les cas suivants :

  • pour les utilisations intempestives dans ce qu’on appelle la classe volante
  • pour des sessions ponctuelles de formation se déroulant à différents endroits
  • ou pour les utilisations dans des espaces restreints

Il est important de savoir que les Tableaux Blancs Interactifs, surtout mobiles nécessitent l’utilisation de vidéoprojecteurs, et d’ordinateurs. Le TBI fixe quant à lui est plus adapté aux salles de réunions, ou encore aux salles de certaines écoles exclusivement réservées à des cours spéciaux.

Qu’il soit mobile ou fixe, le TBI doit respecter certaines normes pour un confort d’utilisation. En pole position, la taille de l’équipement. Elle se choisit en fonction du nombre de personnes qui forment l’auditoire. La taille 55 pouces est recommandée pour une vingtaine de personnes par exemple, et 84 pouces pour environ une cinquantaine de personnes. Ainsi, il faudra tenir compte de l’effectif de la classe avant de faire son choix de modèle.